Darwel Jeörna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Darwel Jeörna

Message par Daelys_ le Mer 22 Fév - 13:32

Dans la vraie vie :

Prénom: Costa
Âge: 18 ans
Date d'anniversaire : 12 Décembre
Région d'habitât (Optionnel): /
Occupation/Métier (Optionnel): /
Passes temps/Passions: clash royal, rap.

Pseudo IG :

Présentation du personnage:
Nom: Jeörna
Prénom: Darwel
Race: Humain
Sexe: Homme
Âge: 25 ans

Description physique (autour de 5 lignes):

Description de la personnalité (autour de 3 lignes):

Histoire (autour de 10 lignes):

I - L'inquisition

Ma vie aurait pu être semblable à celle de tout autre être humain, ceci-dit il ne fallut que d'une seule chose pour que celle-ci ne soit bouleversée à tout jamais. Mais il serait inutile de ne vous conter que la fin, alors voici comment tout cela a commencé :
Je suis né dans un Empire très strict. D'après les religieux de celui-ci, il s'avérait que la raison de ma venue au monde serait de traquer les mages errants à travers les terres de l'Empire, à cet instant même ma vie fût consacrée aux longues études. Jusqu'à tard le soir j'étudiais dans le seul but d'intégrer la branche de l'Inquisition qui me permettrait peut-être un jour de les traquer, je ne réalisais cependant pas ce que cela impliquerait, les innombrables horreurs auxquelles je serais confronté.

Alors que j'avais intégré cette branche qui m'avait en quelques sortes été "offerte", mes premières missions me firent assignées, je mena ainsi de nombreux voyages, profitant de toute la splendeur que pouvait offrir le paysage de l'Empire, c'était la seule chose qui me permettait vraiment de m'évader, j'avais pris l'habitude après plusieurs missions de trouver chez les mages qui étaient recherchés des profils bien différents les uns des autres. Allant de ceux qui se résignaient sans contester jusqu'à ceux qui, après avoir voulus tricher sur les études de la magie, étaient devenus fous, persuadés d'avoir obtenus des pouvoirs immenses. Mais il fallut que je croise cette exception, une mission comme une autre me fit assignée à moi comme à mon groupe : une femme aurait été aperçue dans un certain village non loin de la Capitale, pratiquant de la magie et se serait réfugiée dans les profondeurs de la forêt voisine afin de ne pas être capturée par les impériaux pour ses fautes.

Nous fîmes alors amenés à pénétrer dans cette forêt de nuit, se séparant afin de la trouver, c'est alors après quelques dizaines de minutes seulement que je vis de l'éclairage sortir d'une petite grotte, elle semblait avoir prit refuge dans cette grotte qui menait sur un cul-de-sac, de mon pied je fis malencontreusement craquer une branche qui se trouvait au sol, elle se retourna donc, son regard croisant le mien pendant un instant, le silence demeurant. Ses yeux exprimaient la certitude qu'elle serait exécutée, sans aucun échappatoire possible, disant :
<< Voilà donc à quoi ressemble un homme chargé d'exécuter les mages sous le bon vouloir du Roi, vous pensez tout savoir de l'Empire, mais détrompez-vous, il est bien différent de ce que vous pouvez imaginer. *rigole désespéremment* Qu'est-ce que peut savoir un homme qui a subit, dès son plus jeune âge, un formatage de cerveau.>>
Ici, elle sortit un couteau de chasse, je m’apprêtais alors à me défendre, prévoyant qu'elle allait m'attaquer, mais ce ne fût le cas, elle se poignarda tout en disant d'une façon la plus naturelle qui soit :
<< Le phénix renaît toujours de ses cendres, c'est ici que demeure sa force ainsi que tout son charme. Il lui arrive parfois de perdre une bataille, mais la guerre quant à elle, est toujours sienne.>>
Pour la première fois de ma vie, j'étais dans le doute, qu'avait-elle voulue dire en signifiant que je ne savais rien de mon propre royaume ? Cette question resta dans mon esprit jusqu'à mon retour à la Capitale, lors de mon rapport au chef de l'Ordre, il dit aux gardes :
<<Cet homme est un traître, arrêtez-le !>>
Sans même comprendre je me fis arrêté sans que cela ne me soit justifié.

Alors que j'avais été mis en cachot, un homme qui avait pris l'habitude de me haïr depuis notre jeune enfance vint me voir, lui aussi était un inquisiteur. Là, il lâcha un petit rire sournois, m'avouant qu'il avait tué l'un de nos coéquipiers durant la mission, rapportant dès notre retour au Ser Agusti, le chef de l'Ordre, que j'avais finalement été envoûté par cette femme et aurais par conséquent tué l'homme manquant à l'appel. Mais il y avait une chose qu'il ne comprennait pas, la raison pour laquelle il me haïssait ne venait en réalité pas de moi, mais de lui. Alors qu'il pensait toujours avoir gagné, à chaque fois, il s'avérait perdant. Et là, encore une fois... Il pensait déjà avoir obtenu la victoire, mais je ne me contenta que de lâcher un petit jappement d'air de mes narines, souriant. Il perdit le sourire quant à lui, n'ayant pas obtenu la pitié qu'il désirait de ma part, une rage profonde se faisant ainsi ressentir en lui, et je dis :
<< Il semblerait qu'une fois de plus, et pour la dernière fois, tu ais encore perdu.>>
Il se jeta brutalement sur les barreaux et répondit de façon haineuse :
<< J'attend avec impatience le moment où je pourrais apercevoir ta tête sur un piquet !>>
Et sur ces derniers mots il partit.

Voici que j'avais été arrêté depuis maintenant plus de 3 jours, de mon cachot je repensais aux mots de cette femme, qu'y avait-il à savoir de si important sur l'Empire que je ne savais pas ? La question restant sans réponse, de toute façon, mes jours étaient comptés, je ne pouvais plus rien faire me dis-je, quand un coup de pouce me fît accordé des "cieux", un homme vêtu d'une cape et d'une capuche passa dans le couloir sans s'arrêter, jetant une clé dans ma cellule au passage, n'ayant pas eu le temps d'apercevoir son visage. Sans tarder j'ouvris ma cellule et pris une trappe qui menait aux égouts, débouchant dans un fleuve. Je me diriga toujours vers l'Est, dans l'anonymat, jusqu'à une ville côtière. La pluie tombait à flot sur cette ville, ce qui me facilitait mon infiltration dans celle-ci, à la recherche d'un passeur en direction du royaume des elfes, le prix étant pour le moins, très cher étant donné les strictes lois de l'Empire, ceci-dit je n'avais d'autre choix que de partir pour ne pas finir exécuté. D'après les livres que j'avais pu lire, des humains vivaient à l'Ouest du royaume des elfes et que les elfes s'y trouvant se voulaient pacifiques... Ou du moins, loin des conflits et des guerres. Peut-être pourrais-je mener une nouvelle vie là-bas.

II - Au royaume des elfes

Après un certain temps passé à bord du bateau en direction de la côte de Ouest du royaume des elfes, nous vîmes enfin la terre au loin, nous étions sur le point de débarquer dans une petite ville portuaire. C'était bien la première fois que je prenais un bateau, et je n'étais surement pas prêt d'en reprendre un de sitôt : l'absence de relief s'était fait ressentir, de plus que chaque vague m'eut donnée encore plus l'envie de vomir, je n'étais par conséquent pas mécontent de remettre enfin les pieds sur terre. Je devais à présent trouver de quoi me loger, ainsi que de quoi me nourrir, je me balada alors un peu partout, à la recherche d'une auberge, bien que cela ne durerait pas longtemps. Quand j'en vis alors une, j'entra, m’apprêtant à acheter un repas léger, et louer une chambre pour la nuit à un prix raisonnable. Le lendemain, la femme qui tenait l'auberge m’interpella :
<< Vous n'êtes pas du coin n'est-ce pas ? Je ne vous ai jamais vu auparavant, et on ne peut pas dire que les humains soient très nombreux ici.
- En effet... Je compte emménager ici quelques temps.
- Ah je vois, et vous vagabondez, espérant trouver ce que vous cherchez. Ca tombe bien, il existe un forgeron dans la ville qui se fait vieux, et il cherche donc un apprenti afin que son savoir perdure. Vous devriez peut-être aller le voir.
- Forgeron vous dites...
- Que faisiez-vous avant ?
- C'est compliqué... j'étais un soldat, en quelques sortes. En tout cas, merci de votre hospitalité.>>

Je pris de ses conseils et alla voir ce fameux forgeron, il me testa en quelque sorte, me laissant forger une simple dague, quelque chose de non trop compliqué, avec ses conseils. Puis il décida de me prendre son son aile, m'hébergeant alors en échange de mon apprentissage et de mon travail, quelques années passèrent mon apprentissage désormais accompli, entre temps une confiance s'était créée entre ce même forgeron et moi, il avait donc été question de lui raconter mon passé, et jamais il ne révéla quoi que ce soit à personne. Un jour, alors que j'étais assis à une table, il revint à la maison, la mine peu confiante et me dit :
<< Darwel, il y a de cela un moment tu me disais avoir fait partie d'un groupe traquant les mages, c'est bien ça ?
- C'est cela, mais pourquoi me demandes-tu ça ?
- L'homme sous tes ordres... Il s'agissait bien d'un "Agusti" ? >>
Lorsqu'il prononça son nom, je me leva brutalement :
<<D'où tiens-tu ça ?
- Ce ne sont que des rumeurs... Mais il semblerait que ton groupe ait été dissout, et que cet homme soit allé en Avhelen.
- C'est une blague ? l'Ordre n'a pas pu se dissoudre comme ça... Mais si c'est vrai, alors je dois aller en Avhelen. Peut-être y trouverais-je mes réponses.
- Je craignais que tu dises cela un jour... Et mon enseignement ? Qu'en est-il ? Tout le savoir que je t'ai fournis pendant ces années ?>>
Je resta sans mot, puis il continua :
<< Lorsque je t'ai vu la première fois, tu semblais différent, digne de mon savoir. Si tu pars, aucun retour ne sera possible. Ceci-dit... Désormais je te considère comme un fils pour moi, et je comprend ton envie d'aller là-bas.>>
Il sortit une bourse d'un placard, me la tendant :
<< Prend.
- Mais je ne peux pas...
- Prend je te dis, tu en auras surement plus besoin que moi, je me fais vieux, qui sait combien de temps encore je pourrais rester en vie.>>
Je pris alors la bourse, le serrant fort dans mes bras.

Aux premiers rayons du Soleil, nous nous dirigeâmes au port, j'embarqua et regarda mon maître, le bateau s'éloignant du port peu à peu, pour la première fois depuis longtemps, mes yeux versèrent des larmes. A ce moment j'eus un instant de nostalgie, repensant à mes parents à qui je ne pus dire aurevoir, eux qui croyaient certainement que j'étais un hors-la-loi maintenant, ma mère ceci-dit avait dû pleurer toutes les larmes de son corps lors de mon arrestation. Le fait de repartir de la même façon dont j'étais arrivé, étais nostalgique également... Un sentiment de déjà vu. Si les rumeurs étaient fondées, et qu'Agusti se trouvait réellement en Avhelen, je n'avais aucune idée de ce que je ferai, et de ce que ça changerait, mais ce que je savais, c'est que je ne pouvais rester sans rien faire.

Daelys_
Joueur
Joueur

Messages : 1
Date d'inscription : 22/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Darwel Jeörna

Message par Hache_tag le Mer 22 Fév - 15:40

Je valide ! J'ai lu a peu près tout...
avatar
Hache_tag
Modérateur serveur
Modérateur serveur

Messages : 210
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 16
Localisation : Bretagne

Feuille de personnage
Nom du personnage: De Millié
Prénom du personnage: Ataliel
Race: Elfe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Darwel Jeörna

Message par Lord.Yris le Mer 22 Fév - 16:24

Super méga bonne candidature!
avatar
Lord.Yris
Joueur et actif forum !
Joueur et actif forum !

Messages : 277
Date d'inscription : 02/01/2017
Age : 14
Localisation : 78902 Poséidonopolis, Atlantide

Feuille de personnage
Nom du personnage: Yris
Prénom du personnage: Garrim
Race: Humain/Loups-garous

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Darwel Jeörna

Message par MrCravat le Mer 22 Fév - 22:23

Et les descriptions dans tout ça ? :(
avatar
MrCravat
Super-modérateur
Super-modérateur

Messages : 903
Date d'inscription : 16/06/2016
Age : 16
Localisation : Québec

Feuille de personnage
Nom du personnage: d'Ustengrad
Prénom du personnage: Marik
Race: Humain

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Darwel Jeörna

Message par baligrys le Mer 22 Fév - 22:46

Flemme de lire
avatar
baligrys
Joueur
Joueur

Messages : 95
Date d'inscription : 07/12/2016
Age : 17
Localisation : Touraine

Feuille de personnage
Nom du personnage: Lokh'tar
Prénom du personnage: Ergol
Race: Orc

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Darwel Jeörna

Message par fencrow le Mer 22 Fév - 23:00

Il y en a ou on dit "c est trop court" et ben la c est trop long
avatar
fencrow
Joueur
Joueur

Messages : 17
Date d'inscription : 05/02/2017
Age : 14
Localisation : Derrière mon écran

Feuille de personnage
Nom du personnage: Crow
Prénom du personnage: Fen
Race: Orc

Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCcacXT5sXCNV9rH2nQJa8Xg

Revenir en haut Aller en bas

Re: Darwel Jeörna

Message par GaMeWar666 le Sam 11 Mar - 13:29

J'ai l'impression que c'est du copier/coller...
Et il y a les descriptions aussi à faire, incomplet je trouve.
avatar
GaMeWar666
Joueur et actif forum !
Joueur et actif forum !

Messages : 147
Date d'inscription : 21/06/2016
Age : 14
Localisation : Dans tes fesses !

Feuille de personnage
Nom du personnage: Slimarien
Prénom du personnage: Caeldori
Race: Elfe

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Darwel Jeörna

Message par Tentrillicon le Sam 11 Mar - 13:33

Je valide !

avatar
Tentrillicon
Modérateur serveur
Modérateur serveur

Messages : 461
Date d'inscription : 11/06/2016
Age : 14
Localisation : Trop loin maggle !

Feuille de personnage
Nom du personnage: Aren
Prénom du personnage: Sazul
Race: Vampire

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Darwel Jeörna

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum